Nouvelles

Le financement participatif (crowdfunding) au service du développement des parcs industriels?

Le financement participatif (crowdfunding) au service du développement des parcs industriels?

5 avril 2017

par Louis Grenier (lgrenier@strategieslgp.com)

Née en Europe et conçue surtout pour des projets à portée sociale, l'idée du financement participatif  s'appliquerait assez bien aux projets de viabilisation industrielle. De plus, cette idée a le mérite de mobiliser la population autour d'idées simples, mais porteuses. 



Comme il est souvent difficile d'intéresser la population en général aux projets industriels, surtout quand il s'agit d'aider des «entrepreneurs riches», selon l'imagerie populaire, l'idée de financer, au moins en partie, l'accueil industriel peut s'avérer intéressante.

Comme le soulignait Maître Gautier Chavanet, dans un article récent du périodique Usine Nouvelle du 23 mai 2013, cette idée du financement participatif est séduisante pour le financement industriel, mais il  nous met en garde contre l'inadaptation de la réglementation bancaire. 

«Le secteur de la création artistique paraît plus concerné par le crowdfunding que celui de l’économie industrielle. Pourtant, celle-ci peut tout autant bénéficier de financements levés ainsi. En effet, ce dernier n’est réservé à aucun secteur économique spécifique. Il appartient aux promoteurs de projets industriels de veiller à la valorisation des bénéfices escomptés des projets en question. Il existe d’ailleurs déjà certaines plates-formes internet proposant des collectes de fonds au profit de sociétés industrielles».

Un outil d'attraction pour les milieux en dévitalisation

Bien sûr, je vois mal les petits épargnants de Montréal venir «soutenir» un projet industriel d'immobilisation de leur ville. Par contre, dans la mesure où une structure d'accueil peut permettre d'éviter la dévitalisation d'un milieu, le financement participatif peut s'avérer un outil séduisant pour attirer ou conserver une entreprise, créatrice d'emplois dans ce type  de milieu (dans le style de la Grande Séduction de Sainte-Marie-la-Mauderne - en passant, on devrait inclure le visionnement de ce film dans nos cours d'introduction aux nouveaux professionnels en développement économique…clin d'œil à Patrice Gagnon!).

L'appel à l'épargne peut avoir divers objectifs: le financement d'infrastructures pour faciliter l'installation d'une entreprise ou le financement d'un condo ou d'un incubateur industriel, le financement d'un équipement connexe et commun à plusieurs usages (mutualisation de services ou d'installations). Le défi est de s'assurer que cet investissement peut rapporter un rendement financier qui répond aux critères du financement participatif.

Ulule

L'avertissement de Mtre Chavanet  peut d'ailleurs être tenu en compte par l'approche de «Ulule», un système de financement participatif d'origine française qui s'installe au Québec en collaboration avec la Banque Nationale:

( )…«Notre partenariat avec Ulule Canada cadre avec cette philosophie où tout part d'une idée et du fait que, collectivement, nous pouvons aider des individus ou des groupes à concrétiser leur idée pour en faire un projet, petit ou grand», affirme Lise Anne Amyot, vice-présidente, image de marque et expérience client, à la Banque Nationale.( )

Ulule sert surtout au financement de projets à portée sociale et n'a pas été conçu dans le but d'aider des communautés à s'équiper de parcs industriels performants ou de structures d'accueil industrielles, mais le principe peut s'orienter vers ce but. Ce que nous proposons c'est de contacter Ulule pour bénéficier de leur expertise dans la collecte de fonds et voir si un projet de mise en place d'infrastructures industrielles répond à leurs critères. http://www.ulule.ca/

Au Canada, une quarantaine de projets ont eu recours jusqu'à maintenant au portail Ulule pour obtenir du sociofinancement, indique Alexandre Boucherot, cofondateur d'Ulule et chargé de bureau à Montréal, en entretien avec La Presse.( )


Si vous souhaitez en apprendre plus sur les parcs industriels, contactez Louis.