Nouvelles

4 questions clés à poser à Jeff Bezos

4 questions clés à poser à Jeff Bezos

4 mars 2019

par Ian Smith

Le 14 février 2019, Amazon a publié un article sur son blogue annonçant que le géant de la vente au détail en ligne n’irait pas de l’avant avec l'implantation de l'un de ses nouveaux sièges sociaux à Long Island, New York. La nouvelle était une surprise, car, à la surface, il semble qu‘Amazon ait cédé sous la pression des opposants à  cet accord. Certains individus cyniques – comme moi-même –  croient qu’il y a plus à la décision de ne pas s’installer  à New York. On ne saura jamais quelle est la vraie raison jusqu'à ce que quelqu'un ait la chance de parler au PDG, Jeff Bezos, pour sonder son état d'esprit concernant ce revirement.

Si j'avais la chance de m'asseoir avec M. Bezos, voici les quatre questions que j'aimerais lui poser.

1) Si le projet initial a suscité autant de critiques et de résistance, avez-vous tenté de mettre en œuvre un type de stratégies d'engagement avec les parties prenantes et, si oui, dans quelle mesure ?

Tant les politiciens que les non-initiés vivant à Long Island, là où Amazon allait s'installer, tous les citoyens étaient farouchement opposés à l'initiative qui allait créer entre 25 000 et 40 000 emplois dans la région. Sachant que cela constituerait un obstacle potentiel pour Amazon, Bezos aurait dû être proactif en se souciant des préoccupations des citoyens. Il existe des stratégies d’engagement qui ont été éprouvées au cours des années et que les secteurs public et privé utilisent afin de trouver des solutions permettant aux initiatives de progresser en abordant les problèmes des parties prenantes.

On peut se demander si Amazon avait prévu de s'attaquer aux questions clés soumises par les citoyens juste avant le début des travaux de construction. N'oubliez pas que le détaillant a pu éviter le processus de consultation publique en ce qui concerne les problèmes de rezonage du site pour le nouveau siège social.

2) Est-ce que le fait de parler d'Amazon recevant des milliards de dollars en incitations financières a joué un rôle dans la décision d'annuler des projets pour New York ?

La plus grande critique d'Amazon lors du processus de sélection des villes et de l'emplacement de son siège social est le montant en dollars des incitations financières qui étaient sur la table. Les gouvernements des États et des municipalités étaient disposés à offrir à Amazon 3 milliards de dollars (plus précisément 2,5 milliards de dollars de crédits d’impôt et 500 millions de dollars de subventions à la construction). En conséquence, la marque Amazon pourrait-elle résister aux critiques des politiciens et des citoyens, sachant que la société n’avait pas besoin de mesures incitatives ?

3) Qu'est-ce qui vous a le plus surpris en ce qui concerne la sélection de New York ?

Depuis l'annonce de cette initiative en novembre 2018, Amazon a reçu de nombreuses réactions concernant la sélection de Long Island. Certains des commentaires ayant surpris Bezos auraient pu être :
    • La forte opposition des responsables politiques locaux ;
    • La grande couverture médiatique négative qui frappe Amazon si l’on considère les emplois à créer ;
    • L’opposition des citoyens sur les médias sociaux (comme le montre la Figure 1).

Figure 1 : Un des nombreux gazouillis critiquant Amazon concernant les incitations financières

4) Seriez-vous prêt à changer quelque chose concernant l'approche consistant à choisir une ville et un emplacement pour le siège social ?

Du point de vue du développement économique, le processus de sélection de l’emplacement du siège social d’Amazon était assez sauvage, mais il n’a finalement pas abouti. Selon le processus, les villes grandes et petites soumettaient leurs offres dans l’espoir qu‘Amazon les choisisse. On peut se demander si Amazon regrette d'avoir rendu ce processus public en matière de couverture complète de la presse aux niveaux national et local.

Au lieu d’accepter des offres provenant de l’ensemble de l’Amérique du Nord, Amazon aurait peut-être tiré parti d’une liste plus restreinte de villes soigneusement sélectionnées pour détecter les éventuels obstacles aux projets d’expansion du détaillant. Là encore, le processus d’invitations ouvert utilisé aurait pu être un étourdissement publicitaire à grande échelle.

La modification des plans d'expansion en matière de changement de localisation n'est pas nouvelle du point de vue du développement économique. Ce qui est tellement alarmant quand il s’agit d’Amazon et de sa décision de s’installer à Long Island, c’est son incapacité à anticiper et à atténuer les problèmes des citoyens afin de s’assurer que le projet réponde aux attentes de toutes les parties prenantes.


Besoin d’aide pour attirer les investisseurs à votre ville ?  Stratégies immobilières LGP a une équipe totalisant plus de 60 années d'expérience et d'expertise dans le domaine d’attraction des investissements.  Contactez-nous dès aujourd'hui !

Les autres billet(s) pertinents: