Nouvelles

Constitution du Groupe d’action plastiques circulaires (GAPC)

Constitution du Groupe d’action plastiques circulaires (GAPC)

9 mars 2020

par Louis-Philippe Lefebvre

Cinq entreprises importantes du secteur de l’alimentation, des boissons et de l’emballage au Canada, en collaboration de l’Association canadienne de l’industrie des plastiques (ACIP), ont annoncé la constitution d’une nouvelle organisation, le 25 février dernier, nommée le « Groupe d’action plastiques circulaires » (GAPC). Les cinq entreprises partenaires sont Danone Canada, Cascades, Dyne-a-Pak, Keurig Dr Pepper Canada, TC Transcontinental et l’Association canadienne de l’industrie des plastiques.
 
Le GAPC visera à favoriser la mise en place d’une économie circulaire pour les plastiques, en misant notamment sur une meilleure adéquation entre les besoins des marchés, des centres de tri et des conditionneurs. Le nouveau GAPC s’associera avec le Centre de transfert technologie en écologie industrielle (CTTEI) du cégep de Sorel-Tracy pour identifier et proposer des solutions d’optimisation de la gestion des plastiques tout au long de la chaîne de valeur du recyclage. Le GAPC élaborera notamment une cartographie de la chaîne de valeur du recyclage et mettra à l’épreuve des solutions innovantes par l’entremise de projets pilotes.
 
L’intention des membres fondateurs du GAPC consiste à apporter des solutions concrètes aux défis actuellement vécus par l’industrie du recyclage au Québec et au Canada. Ainsi, ils soutiendront le renforcement des marchés existants et la création de nouveaux marchés dynamiques, alimentés par une industrie performante et produisant des matières recyclées de qualité, afin de jeter les bases d’une véritable économie circulaire des plastiques.
 
La première phrase du projet devrait s’échelonner jusqu’au mois d’octobre 2020 et bénéficiera du soutien financier d’ECCC, par une subvention de près de 475 000 $ sur deux ans. La portion résiduelle du financement proviendra des contributions des membres fondateurs du GAPC et de Éco Entreprises Québec, lesquels épauleront également le projet par leur expertise et leur savoir-faire.
 
Pour en savoir davantage, nous vous invitons à consulter le communiqué annonçant la création de cette nouvelle organisation, en accédant à ce lien hypertexte.